Quelle technologie

Les professionnels sont unanimes, un matelas doit être changé tous les 10 ans. Inutile de vous rappeler avec précision l’année d’achat de votre literie. Ecoutez votre corps. Si raideurs et maux de dos ont fait leur apparition au réveil c’est que votre matelas ne fait plus son travail. Jetez aussi un coup d’œil à son aspect. Creux apparents, affaissement de l’ensemble, il n’y a plus d’hésitation à avoir, votre literie a fait son temps, il est grand temps de la changer. Les différents types de matelas (âme du matelas)

Le matelas en mousse

Polyuréthane, haute résilience, à mémoire de forme, il existe plusieurs variétés de mousse. Toutes ont pour point commun d’offrir un très bon soutien à condition de présenter une densité supérieure à 35 kg/m3. En dessous, vous risquez de toucher le sommier avec votre coude lorsque vous vous couchez. Sachez que plus la densité est élevée, meilleur votre confort sera. En dessous , votre matelas sera probablement avec un bon rapport qualité/prix et avec une longévité moindre Autre atout des matelas en mousse, leur poids. Plus légers que les modèles en latex ou à ressorts, ils sont plus faciles à manipuler et à déplacer. Un critère non négligeable si vous vivez seul ou si vous souffrez de problème de dos.

Le matelas en latex

Le principal atout du latex, c’est son confort .Fabriqué à base d’hévéa, sa matière offre une élasticité exceptionnelle et donc un très bon accueil de couchage ainsi qu’une très bonne résistance au temps. Indéformable, le matelas en latex traverse les années sans trop souffrir des outrages du temps. D’origine naturelle ou synthétique, le matelas en latex profite de qualités hypoallergéniques qui en font le choix privilégié des personnes sujettes aux allergies. A perforation ou alvéolé, le matelas en latex présente une très bonne aération et gère très bien l’humidité. Pour une ou deux personnes, il offre une bonne précision de soutien rendue possible par une forte densité.

Ressorts

C’est le type de matelas le plus répandus dans l’hexagone. Naturellement aérés, amortissant les mouvements du corps, ils sont particulièrement recommandés pour les personnes qui transpirent beaucoup la nuit. Là encore, plusieurs technologies se côtoient. Mais indépendamment de la nature du ressort, sachez qu’un nombre de ressorts élevé garantit un meilleur soutien. Les ressorts ensachés en particulier par leur grand nombre de ressorts, par leur indépendance de couchage (chaque ressort réagit individuellement) et par leur zones de soutien différenciées sont à recommander particulièrement

Autres éléments

Garnissage (extérieur) accueil dynamique/luxe/confort/confort prestige

Autre élément et non des moindres, l’accueil. Pour comprendre à quoi correspond cet élément, il suffit de vous allonger sur votre matelas. Votre corps est alors en contact avec l’accueil. Il s’agit donc de la partie qui entoure la mousse, le latex ou les ressorts. De sa qualité dépend votre première impression. Moelleux, ferme, doux, il en existe de différents types. Tout est une question de noblesse des matériaux (laine, cachemire, coton) et d’épaisseur de l’accueil.

Epaisseur

Un minimum de 15 cm d’épaisseur est requis pour profiter au mieux des vertus d’un matelas. Entre 15 et 20 cm, vous profitez de l’épaisseur idéale pour le retourner facilement. Autre intérêt d’un matelas à l’épaisseur moyenne : vous n’avez plus à vous battre avec votre drap housse pour le placer sur votre matelas.   Et le sommier ? Le sommier c’est l’amortisseur de votre lit. Mouvement, vibration, poids du corps, il supporte toutes ces variations et doit donc, au même titre que votre matelas, être renouvelé tous les 10 ans. La plupart des fabricants proposent des packs très intéressants. N’hésitez pas car un matelas neuf sur un vieux sommier c’est un matelas qui s’use beaucoup plus vite.